•En 1716, est créé à Paris  un corps de Gardes Pompes du Roy sous la tutelle du préfet de Police et dépendant du Ministère de la Guerre.

•Le début du XVIII° siècle apporte une avancée technique avec l’arrivée des premières pompes à incendies dignes de ce nom.

•A partir de 1750, les compagnies de Gardes Pompes sont partiellement militarisées et reçoivent un uniforme.
 
•La gratuité des interventions est décidée en 1722 selon certains documents, en 1759 selon d’autres.
 
•Dans toute la France, les Sapeurs Pompiers s’organisent en un fonctionnement identique mais sous la responsabilité des communes.
 
•A Metz, en 1792, l’ingénieur de la Ville Gardeur Lebrun projette la création d’un corps de 126 hommes appointés en uniforme.
 
•L’Empereur Napoléon approuve le 30 mars 1812 au palais de l’Élysée, soit 6 mois après la création du Bataillon des Sapeurs Pompiers de Paris,  un Décret Impérial à Metz, délibéré par le conseil municipal le 9 mai 1811 sur l’organisation de la Compagnie des Sapeurs Pompiers.
 
•C’est en 1802 que le nom de « pompier » apparaît gravé sur les boutons des Gardes Pompes de Paris.